© Galerie Meubles et Lumières - 2014 Mentions légales Plan de site

INGRAND Max

INGRAND Max
Maître verrier, décorateur et designer fraais, 1908-1969.
 
 

Max Ingrand (1908 - 1968) est un maître verrier et designer. Son passage dans l’atelier de Jacques Grüber l’initie à l’art du vitrail. Max Ingrand entre ensuite aux Beaux-Arts puis à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs. Il réalise de nombreuses commandes d’Etat et participe activement à la restauration de vitraux détruits durant la guerre.

Fait prisonnier durant la Seconde Guerre mondiale, Max Ingrand réouvre son atelier dans le 14e arrondissement de Paris en 1945. Prodige de la lumière, des couleurs, de la transparence, Ingrand n’est pas seulement maître-verrier. Il est aussi un designer de talent maîtrisant parfaitement les codes de la production industrielle.

Max Ingrand est directeur artistique de la maison Fontana Arte jusqu’en 1967. En cédant ses fonctions à son successeur Gae Aulenti, il a l’intention de créer sa propre édition de luminaires. Dès 1962, son atelier possède un département dédié à l’éclairage dirigé par Jacques Vidal, qui devient représentant exclusif de Fontana Arte à Paris. En avril 1968, naît la société Verre Lumière en association avec Saint-Gobain et la compagnie des lampes Mazda (filiale du groupe Thomson). De nombreux créateurs collaborent régulièrement avec cette nouvelle firme : Michel Boyer, Sabine Charoy, Etienne Fermigier, Michel Mortier, J-A Motte, César Putzeys, Pierre Soulié, Ben Swildens, Jean-Pierre Vitrac, Gio Ponti, Emanuele Ranci.

Le verre est au centre des recherches cependant l’exploitation des technologies nouvelles en matière d’électricité constitue aussi l’une des gageures de Max Ingrand, qui est l’un des premiers à commercialiser des luminaires au gaz halogène. 

Ses études sur ces luminaires hautement technologiques ont fait de lui un véritable ingénieur capable d’accompagner le verre dans sa révolution industrielle.

Créations