© Galerie Meubles et Lumières - 2014 Mentions légales Plan de site

DERVAL Jean

Jean Derval (1925 - 2011) est une figure majeure de la céramique moderne. Lors de ses études de publicité à l’Ecole Nationale des arts appliqués à l’industrie il rencontre Robert Picault et Roger Capron. Graphiste puis affichiste, il est engagé par Christofle pour qui il réalise des décors d’orfèvrerie et pièces en céramique.


Séduit par l’univers de la céramique, Jean Derval fait l’apprentissage de son métier futur à Saint- Amand-en-Puisaye. De le maîtrise du grès à celle de l’émaillage, Derval excelle tant sur le plan technique qu’esthétique. En 1947, « les trois coqs » (Derval, Capron, Picault), se retrouvent à Vallauris dans l’atelier Callis qu’ils ont crée. Derval délaisse alors le grès pour la terre vernissée et la faïence. En 1949, il prend part à l’aventure de l’atelier Madoura animé par Pablo Picasso, puis fonde l’atelier du Portail en 1951.


La démarche de Jean Derval est raffinée et audacieuse. Ses oeuvres expressives et originales sont animées par cette même unité que l’on retrouve tant dans la rigueur du dessin que dans l’aisance technique. Derval est à l’origine de nombreuses réalisations architecturales tels que le chantier de l’hôtel Byblos à Saint-Tropez ou le technopole de Sophia-Antipolis. Il a aussi participé au renouveau de l’art religieux. Sa longue carrière protéiforme est empreinte de subtilité et de virtuosité. Son ami Claude Beynie dit à son sujet : « Le souffle créateur de Jean Derval s’étend dans le domaine émotionnel, et cet état de nature illumine et éclaire tous les actes de son expérience. » ¹


¹ In Jean Derval céramiste et sculpteur par Patric Favardin et Jean-Jacques Wattel, éditions
Norma, Paris, 2011, p. 7.

Créations